Conclusion

À travers le roman de Jules Verne, De la Terre à la Lune, écrit en 1865 et la bande dessinée d’ Hergé, Objectif Lune, écrite en 1953, nous avons pu observer et analyser leurs idées d’une part concernant leurs projets, d’autre part leurs idées futuristes sur la conquête spatiale, mais aussi l’évolution qu’il y a eu d’une époque à l’autre sur la vision du voyage et de cette conquête. En effet, même si au niveau scientifique leurs projets étaient en théorie irréalisables, ces deux œuvres apportent un modèle de transport vers la Lune, innovant de la part de Jules Verne, et très audacieux de la part d’ Hergé. Nous pourrions grâce à de tels rêves, à l’évolution des idées et des connaissances scientifiques espérer la vie humaine sur la Lune… De quoi la littérature, à l’imagination toujours plus folle, sera-t-elle faite ? Qui sais ce que l’Homme et ses rêves toujours plus grands nous réservent ? Après tout comme l’a dit Hergé en 1969, en voyant Apollo XI s’élancer sur les traces de Tintin : « À force de croire en ses rêves, l’homme en fait un réalité. » 

Capture d’écran 2013-02-12 à 00.00.52

tumblr_m9ce7ymXGv1rn8f9mo1_1280

Un dessin envoyé en 1969 par Hergé à Neil Armstrong

Publicités